• Verbier-Festivalexterieur1®NicolasBrodard
  • RenaudCapucon(c)Darmigny
  • Verbier-Festivalmasterclass
  • Yuja-Wang-1
  • Verbier-CordeeAlpessalon®HTL

Votre séjour

  • Mercredi 25 juillet - Verbier
  • À 18h, à la Salle des Combins :
     
         CONCERT DE GALA DES 25 ANS
         Verbier Festival Chamber Orchestra
         Rias Kammerchor
     
    Avec Martha Argerich, Sergei Babayan, Kristóf Baráti, Yuri Bashmet, Lisa Batiashvili, Gautier Capuçon, Renaud Capuçon, Gérard Caussé, Alexandra Conunova, Amanda Forsyth, Vilde Frang, Martin Fröst, Valery Gergiev, Ilya Gringolts, Nobuko Imai, Andrei Ioniţă, Janine Jansen, Leonidas Kavakos, Evgeny Kissin, Daniel Lozakovich, Mischa Maisky, Denis Matsuev, Mikhaïl Pletnev, Thomas Quasthoff, Julien Quentin, Vadim Repin, Andräs Schiff, Dmitry Sitkovetsky, Gábor Takács-Nagy, Blythe Teh Engstroem, Daniil Trifonov, Kirill Troussov, Maxim Vengerov, Yuja Wang, Tabea Zimmermann, Pinchas Zukerman.
     
    Point d’orgue de la 25e édition, la soirée d’anniversaire à la Salle des Combins réunira une trentaine d’artistes mondialement connus pour des célébrations hautes en couleurs et en émotions. D’innombrables surprises sont bien sûr à prévoir. Pour mémoire, le gala du 10e anniversaire avait réuni huit pianos sur scène, et celui du 20e avait imaginé des plateaux modulables pour accueillir la kyrielle de stars invitées. 
    Pour les 25 ans, la liste des musiciens parle d’elle-même : a-t-on jamais vu concentration plus prestigieuse d’artistes ? Le Verbier Festival s’affirme plus que jamais comme le rendez-vous des musiciens, et cette soirée exceptionnelle promet une fête musicale dans laquelle l’écoute et le partage règneront en maître.
  • Jeudi 26 juillet - Verbier
  • À 11h, à l’Eglise :
     
         RENCONTRES INÉDITES I
    Europera
    Lisa BatiashviliViolon
    Janine JansenViolon
    Tabea ZimmermannAlto
    Daniel BlendulfVioloncelle
    Gautier CapuçonVioloncelle
    D. ShostakovitchQuatuor à cordes N° 3 en fa majeur op.73
    F. SchubertQuintette à cordes en ut majeur D 956
     
    Emmené par la violoniste Janine Jensen, un quatuor exceptionnel de musiciens (Lisa Batiashvili, Tabea Zimmermann, Gautier Capuçon) rend ici hommage au Quatuor n°3 de Chostakovitch, bouleversant témoignage de la vie durant la guerre. Son mouvement final est considéré comme le lent retour à la vie d’un pays meurtri, ce qui n’empêcha pas l’œuvre d’être taxée de « formalisme » par le régime soviétique. Tout aussi personnel, le Quintette à deux violoncelles de Schubert est l’un des plus hauts chefs d’œuvre de la musique de chambre. D’une richesse instrumentale orchestrale, la pièce culmine dans un Adagio de toute éternité, où Schubert se livre à nu avec une bouleversante pudeur. 
     
    À 18h, à la Salle des Combins :
     
         ADRIANA LECOUVREUR, de F. Cilea
         Verbier Festival Orchestra
         Chœur du Theâtre Mariinsky
    Europera
    Valery GergievDirection Musicale
    Tatiana SerjanAdriana lecouvreur
    Marcelo PuenteMaurizio
    Ekaterina SemenchukLa Principessa di Bouillon
    Zeljko LučićMichonnet
    Milan SiljanovIl Principe di Bouillon
     
    Le contexte historique de l’intrigue, sa dimension dramatique et la musique passionnée de Cilea qui allie force dramatique et délicatesse impressionniste, font d’Adrienne Lecouvreur (1902) l’un des chefs d’œuvre de l’opéra italien.  De Renata Tebaldi à Renata Scotto, de Montserrat Caballé à Joan Sutherland ou Margaret Price, toutes les plus grandes chanteuses ont été tentées par le rôle de cette brillante tragédienne du 18e siècle qui fascina Voltaire. L'écrin idéal pour la flamboyante soprano russe Tatiana Serjan, et le chef Valery Gergiev, qui inaugure par ce joyau de l’opéra vériste, son premier mandat à la tête du Verbier Festival Orchestra. 
  • Vendredi 27 juillet - Verbier
  • À 11h, à l’Eglise :
     
         VADIM REPIN, violon
    Europera
    Andreï KorobeinikovPiano
    E. GriegSonate pour violon et piano n° 3 en ut mineur op. 45
    S. ProkofievSonate pour violon et piano n° 2 en ré majeur op. 94 bis
     
    « C'est tout simplement le meilleur et le plus parfait des violonistes qu'il m'ait été donné d'entendre ». Depuis ses débuts à l'âge de onze ans, Vadim Repin n'a jamais fait mentir la déclaration de Yehudi Menuhin, impressionné par la précocité des dons du jeune garçon venu de Sibérie. Fidèle parmi les fidèles, Vadim Repin revient régulièrement au Verbier Festival où son archet irradiant réalise toujours des prodiges. Pour l’accompagner dans la trop rare sonate de Grieg et la radieuse Sonate No°2 de Prokofiev, l’excellent pianiste Andreï Korobeinikov.
     
    À 20h, à l’Eglise :
     
         MOZART / TCHAÏKOVSKI
    Europera
    Renaud CapuçonViolon
    Leonidas KavakosViolon
    Gérard CausséAlto
    Gautier CapuçonVioloncelle
    Clemens HagenVioloncelle
    Yuja WangPiano
    W.A. MozartDivertimento pour trio à cordes en mi bémol majeur K 563
    P.I. TchaïkovskiTrio pour piano en la mineur op. 50
     
    Le Verbier Festival est réputé pour ses « Rencontres inédites ». Le principe en est simple : réunir des solistes internationaux autour d’œuvres rares de musique de chambre. Heureux de briser l’isolement de leurs carrières respectives, les plus grands noms s’y prêtent avec enthousiasme, comme en atteste ce concert avec Yuja Wang au piano, Leonidas Kavakos et Renaud Capuçon aux violons, Gérard Caussé à l’alto et Clemens Hagen au violoncelle. Superbe programme avec le délicieux Divertimento de Mozart, suivi de l’un des chefs-d’œuvre absolus de la musique de chambre russe, le vibrant trio de Tchaïkovski, qui requiert des interprètes d’une endurance exceptionnelle. Intime et chaleureuse, l’église de Verbier est en outre dotée d’une magnifique acoustique.
  • Samedi 28 juillet - Verbier
  • À 11h, à l’Eglise :
     
         ILYA GRINGOLTS, violon
    Europera
    N. PaganiniVingt-quatre Caprices 
    op. 1 MS 25
    S. SciarrinoSix Caprices
     
    Les Caprices de Paganini sont d’une telle virtuosité qu’ils conduisirent toutes sortes de nouvelles techniques du violon : pizzicati de la main gauche, coups d’archet en ricochets, doubles cordes harmoniques… Le treizième est d’une difficulté telle qu’il a été surnommé « le rire du diable ». Brillant représentant de l’école russe du violon, avec son opulence sonore, Ilya Gringolts offre par ailleurs les Caprices du compositeur sicilien Salvatore Sciarrino, chefs d’œuvre miraculeux de poésie et de raffinement. 
     
    À 20h, à l’Eglise :
     
         GRIGORY SOKOLOV, piano
         Programme non dévoilé à ce jour
     
    Avec le génial Grigory Sokolov, tout est possible. La légende veut que le pianiste s’entraîne parfois jusqu’à l’ouverture des portes pour se préparer, et en donnant des instructions précises afin que le piano sur scène soit parfaitement accordé. De même, il est réputé pour donner un nombre incroyable de bis, prolongeant la magie du concert jusqu’à tard dans la soirée. Longtemps, Grigory Sokolov fut ce géant méconnu hors des frontières du Bloc socialiste.Depuis le Dégel, la notoriété de Sokolov n’a fait que croître, et il est aujourd’hui considéré comme l’un des monstres sacrés du piano. Son récital est l’un des très grands événements du Verbier Festival.
  • Dimanche 29 juillet - Verbier
  • À 11h, à l’Eglise :
     
         RENCONTRES INÉDITES II
    Europera
    Lisa BatiashviliViolon
    Vilde FrangViolon
    Kirill TroussovViolon
    Nobuko ImaiAlto
    Ori kamAlto
    Clemens HagenVioloncelle
    Kian SoltaniVioloncelle
    Daniil TrifonovPiano
    C. SchumannTrois romances pour violon et piano op. 22
    R. SchumannQuatuor avec piano en mi bémol majeur op. 47
    D. TrifonovQuintette avec piano
     
    Un amour profond liait Clara et Robert Schumann. La première, fidèle épouse, consacra sa vie entière à l’œuvre de son mari. Brillante compositrice, elle laisse des chefs d’œuvre comme ces 3 Romances interprétées par Lisa Batiashvili et Daniil Trifonov. De même, Robert dédiera une large partie de sa production à sa muse, ainsi de ce Quatuor op.47, sommet formel de l’écriture schumanienne, dont Clara tiendra la partie de piano lors de la création en 1844. Bien connu pour son exceptionnel talent de pianiste, Daniil Trifonov perpétue cette fastueuse tradition d’interprètes-compositeurs, en offrant au Verbier Festival la création de son Quintette avec piano.

FESTIVAL DE VERBIER

Du 25 au 29 juillet 2018
 

Chaque été, le Verbier Festival dessine une bulle musicale où se presse une académie d’une centaine de jeunes musiciens d’exception, et où il n’est pas rare de croiser un Evgeny Kissin ou une Yuja Wang dans les rues ou dans un bar après-concert. Des musiciens comme Mischa Maisky, Daniil Trifonov ou Renaud Capuçon y reviennent ainsi chaque année. Par amitié pour le fondateur du Verbier Festival, Martin Engström, mais aussi par amour des lieux (les montagnes environnantes sont splendides) ainsi que pour l’esprit de convivialité unique qui y règne. Nouveau directeur musical du Verbier Festival Orchestra, Valery Gergiev dirige pour cette édition 2018 une Adriana Lecouvreur très attendue, en version de concert. Le reste de la programmation alterne d’exceptionnels récitals (Grigory Sokolov, Vadim Repin) et des « Rencontres Inédites » de musique de chambre entre des solistes d’envergure internationale. La soirée festive des 25 ans, avec son extraordinaire distribution musicale, impose le Verbier Festival comme le rendez-vous incontournable des musiciens.

 
  • Votre hôtel au choix
  • Hôtel La Cordée des Alpes (****)
  • Membre de la sélection des « Small Luxury Hotels of the World », l’hôtel la Cordée des Alpes (****) vous offre des services raffinés tel que le restaurant gastronomique, bar à cocktails, spa avec piscine ou encore salle de fitness… Architectes suisses et internationaux ont utilisé les matériaux locaux les plus nobles afin de créer une harmonie irréprochable.
  • Hôtel Les Chamois (***)
  • Situé en plein cœur des Alpes suisse, l’hôtel Les Chamois (***) est un chalet rustique et lumineux. Avec plus de 30 ans d’expérience, la famille qui dirige cet établissement saura vous accueillir dans une ambiance chaleureuse pour vous permettre de vivre pleinement votre séjour en toute quiétude.
  • Prix par personne
  • La Cordée des Alpes :
    Forfait en chambre double Elégance : 2 390 €
    Supplément chambre individuelle Elégance : 840 €
    Forfait en chambre double Suite Prestige : 2 670 €
     
    Les Chamois :
    Forfait en chambre double Supérieure : 1 790 €
    Supplément chambre individuelle : 400 €

  • Ces prix comprennent
  • l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 4 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle en première catégorie
  • Ces prix ne comprennent pas
  • les extras • le transport • les transferts
  • Séjour individuel
  • Transport et transferts sur demande
Imprimer ce programme  Imprimer ce programme Envoyer à un ami  Envoyer à un ami
Opera Online
La Fugue
Europera
Europera
Nom de votre ami :
E-mail de votre ami :
Votre nom :
Votre e-mail :
Votre message :
Envoyer