• Anna-Netrebko(c)DAcosta01
  • BadenBaden-1
  • Valery-Gergiev(c)AShapunov
  • Anna-Netrebko2(c)RAfanador
  • BadenBaden-Festspielhaus(c)andreakremper1

Votre séjour

  • Vendredi 20 juillet - Baden-Baden
  • À 19h, au Festspielhaus : 

         ADRIANA LECOUVREUR, de F. Cilea
         Orchestre, chœurs et solistes du Théâtre Mariinsky
    Europera
    Valery GergievDirection musicale
    Isabelle Partiot-PieriMise en scène
    Anna NetrebkoAdriana Lecouvreur
    Yusif EyvazovMaurizio

    Ekaterina Semenchuk
    Die Fürstin von Bouillon
     
    Toute grande soprano souhaitant se mesurer aux références du passé doit un jour tenir le rôle-titre d’Adriana Lecouvreur, mais très peu le gardent plus de quelques représentations dans leur vie. Anna Netrebko aura chaussé le rôle de la célèbre actrice à Vienne en novembre cette saison et sera donc au plus haut pour porter le personnage en juillet à Baden-Baden, sans que l’on sache encore si elle y reviendra jamais par la suite. Son mari sera sur scène son amant et pour accompagner le couple, le plus grand chef russe du moment, Valery Gergiev, reviendra dans la grande salle du Festspielhaus où il est acclamé chaque année.
     
  • Samedi 21 juillet - Baden-Baden
  • À 18h, au Festspielhaus :

          VALERY GERGIEV : RACHMANINOV
         Orchestre du Théâtre Mariinsky
    Europera
    Valery GergievDirection musicale
    Daniil TrifonovPiano
    S. RachmaninofConcerto pour piano n° 1 en fa dièse mineur op. 1 ; Symphonie n° 2 en mi mineur op. 27 ; 
    Concerto pour piano n° 2 en do mineur op. 18
     
    Un grand critique allemand disait lorsqu’il entendit pour la première fois Evgeny Kissin avec Karajan en 1988 qu’il faudrait attendre cinquante ans pour découvrir un autre prodige russe de même talent. Il en aura fallu à peine trente avant que cela ne se reproduise, grâce à l’arrivée récente du jeune Daniil Trifonov, déjà connu dans le monde entier. Avec un autre russe, l’actuel directeur musical de l’Orchestre du Mariinsky, Valery Gergiev, ils porteront en grâce la musique de leur compatriote, le génie romantique Sergueï Rachmaninoff, d’abord dans le rare Concerto n°1 en fa dièse, puis dans le très célèbre Concerto n°1 en do mineur.
  • Dimanche 22 juillet - Baden-Baden
  • À 18h, au Festspielhaus :

          VALERY GERGIEV : MUSSORGSKI & SCRIABINE
         Orchestre du Théâtre Mariinsky
    Europera
    Valery GergievDirection musicale
    Daniil TrifonovPiano
    M. MussorgskiTableaux d’une exposition
    A. ScriabinePoème de l’Extase op. 54 ; Concerto pour piano en fa dièse mineur op. 20 ; Symphonie n° 3 « Le divin Poème » en ut mineur op. 43
     
    Qui mieux que les russes peuvent jouer la musique russe ? C’est à cette question que répondra encore une fois le meilleur chef soviétique au monde aujourd’hui, sans aucun doute idéal pour diriger les partitions de Moussorgski et Scriabine avec toute la puissance et la palette de couleurs requises. Les Tableaux d’une Exposition débuteront un programme qui prendra ensuite de l’ampleur avec Le Poème de l’Extase puis la Symphonie n°3 de Scriabine, sous-titrée Le Divin Poème. Un concert fait pour rêver et voyager par l’esprit dans les grands espaces de Russie.

BADEN-BADEN - Festival d'été

Du 20 au 23 juillet 2018
 

Parce qu’une source chaude naturelle s’y trouvait déjà il y a deux mille ans, les Romains décidèrent d’installer des Bains dans une ville devenue depuis l’une des stations thermales les plus luxueuses et agréables d’Europe. La ville possède également l’une des plus belles salles modernes du monde, le Festspielhaus, qui fêtera ses vingt ans en 2018. Et il faut croire que les artistes russes aiment toujours l’endroit, car c’est ici que Valery Gergiev revient chaque saison y diriger une série de concerts en même temps que profiter de la douceur de l’eau des thermes de Friedrichsbad ou de Caracalla. Cet été, il sera accompagné de ses compatriotes les plus recherchés du moment, la soprano Anna Netrebko, le ténor Yusif Eyvasov, la mezzo Ekaterina Semenchuk ou encore le pianiste Daniil Trifonov.

 
  • Votre hôtel au choix
  • Hôtel Belle Epoque (*****)
  • Cadre luxueux et hospitalité d'une superbe demeure du 19e siècle récemment rénovée : l’hôtel Belle Epoque vous séduira par son authenticité et son calme. Le service et le confort sont irréprochables.
  • Hôtel Brenners Park (*****)
  • Dans les contreforts de la Forêt-Noire, le Brenner’s Park Hotel domine le magnifique parc de Lichtentaler Allee. Véritable havre de paix, cette institution de légende cultive depuis 135 ans l’art de vivre qui fait son renom.
  • Hôtel Merkur (***)
  • Au cœur de Baden-Baden, à proximité immédiate des principaux centres d’intérêt de la ville, l’hôtel Merkur est confortable et accueillant. Une adresse idéale pour un week-end lyrique.
  • Prix par personne
  • Merkur :
    Forfait en chambre double Superior : 1 040 €
    Supplément chambre individuelle Comfort : 162 €
    Supplément chambre individuelle Superior : 228 €

    Belle Epoque :
    Forfait en chambre double Deluxe : 1 320 €
    Supplément chambre individuelle Superior : 204 €
    Supplément chambre individuelle Deluxe : 510 €
     
    Brenner’s Park :
    Forfait en chambre double Superior vue parc : 2 200 €
    Supplément chambre individuelle vue parc : 534 €
    Forfait en chambre double Deluxe vue parc : 2 335 €

  • Ces prix comprennent
  • l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 3 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle en première catégorie • l’assistance rapatriement
  • Ces prix ne comprennent pas
  • les extras • le transport • les transferts aéroport
  • Séjour individuel
  • Transport et transferts aéroport sur demande
Imprimer ce programme  Imprimer ce programme Envoyer à un ami  Envoyer à un ami
Opera Online
La Fugue
Europera
Europera
Nom de votre ami :
E-mail de votre ami :
Votre nom :
Votre e-mail :
Votre message :
Envoyer