• Munich-Nationaltheater-innen(c)WilfriedHösl
  • JuanFiego-Florez(c)Celeste
  • Joseph-Calleja-(c)Decca-SimonFowler
  • JuanDiego-Florez(c)SalzburgerFestspieleMarcoBorrelli

Vos spectacles au choix

  • Dimanche 6 mai - Munich
  • À 19h, à la Bayerische Staatsoper:
     
         MEFISTOFELE, de A. Boito
         Bayerisches Staatsorchester
    Europera
    Omer Meir WellberDirection musicale
    Roland ScwhabMise en scène
    Erwin SchrottMefistofele
    Joseph CallejaFaust
    Carmen GiannattasioMargherita
    Heike GrötzingerMarta
    Andrea BorghiniWagner
    Cellia CosteaElena
    Rachael WilsonPantalis
     
    Avec son style avant-gardiste, le compositeur italien suscitera un tollé à la Scala en 1868 avec ce Mefistofele, son seul opéra achevé. Dans la veine de Richard Wagner, qu’il admirait beaucoup, Arrigo Boito choisit d’écrire lui-même son livret, particulièrement inspiré par la profondeur philosophique de la légende du Docteur Faust. Aujourd’hui, l’œuvre est peu donnée – sans doute à cause de l’ombre du Faust de Gounod – mais ménage quelques airs de bravoure particulièrement impressionnants. Un défi vocal qui ne peut effrayer deux grands noms tels qu’Erwin Schrott et Joseph Calleja.
     
         www.opera-online.com : en savoir plus sur l'œuvre.
     
  • Lundi 7 mai - Munich
  • À 19h, à la Bayerische Staatsoper :
     
         LUCREZIA BORGIA, de G. Donizetti
         Bayerisches Staatsorchester
    Europera
    Friedrich HaiderDirection musicale
    Christof LoyMise en scène
    Franco VassalloDon Alfonso
    Edita GruberovaLucrezia Borgia
    Juan Diego FlorezGennaro
    Teresa IervolinoMaffio Orsini
     
    Inspiré par le succès de la pièce de Victor Hugo Lucrèce Borgia créée à Paris en 1833, Donizetti compose en seulement quelques mois pour la Scala un drame musical en 2 actes dans la pure tradition du bel canto. Le rôle de cette héroïne sanglante a consacré des chanteuses telles que Montserrat Caballe ou Joan Sutherland, alors au sommet de leur maturité vocale. C’est le cas également d’Edita Gruberova qui interprètera le personnage aux côtés d’un Gennaro de choix : le ténor Juan Diego Florez.
     
         www.opera-online.com : en savoir plus sur l'œuvre.

Week-end Munich

Du 6 au 8 mai 2018
 

Avec la réouverture des Biergarten et le retour de la Frühlingsfest (petite soeur de la fameuse fête de la bière), le printemps munichois sait comment séduire les voyageurs. La saison est également idéale pour entendre les incontournables du répertoire, aujourd’hui interprétés par de grands noms très attendus, tels que Erwin Schrott, Joseph Calleja, Edita Gruberova ou Juan Diego Florez.

 
  • Votre hôtel au choix
  • Hôtel Opera Munich (***)
  • Cet élégant hôtel est situé dans le centre de Munich, à proximité de l’Opéra et de la célèbre Maximilianstrasse. Les chambres sont décorées avec goût.
  • Hôtel Bayerischer Hof (*****)
  • Le Bayerischer Hof est un cocon de luxe et d’élégance en plein centre historique de Munich, face à la Kunsthalle et proche de la Bayerische Staatsoper. Sa tradition de service personnalisé depuis 1841 ne pourra que vous ravir.
  • Composez votre séjour
    à partir de 470 € par personne

  • Ces prix comprennent
  • l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour une ou plusieurs nuits (selon votre sélection), la (les) place(s) de spectacle en première catégorie, la taxe de séjour, l'assistance rapatriement.
  • Ces prix ne comprennent pas
  • les extras • le transport • les transferts aéroport
  • Séjour individuel
  • Transport et transferts aéroport sur demande.
Imprimer ce programme  Imprimer ce programme Envoyer à un ami  Envoyer à un ami
Opera Online
La Fugue
Europera
Europera
Nom de votre ami :
E-mail de votre ami :
Votre nom :
Votre e-mail :
Votre message :
Envoyer