• Herbert-vonKarajan4
  • Herbert-vonKarajan
  • Christian-Thielemann(c)MatthiasKreutziger2
  • JetPrive(c)Luxaviation
  • Salzbourg3(c)TourismusSalzburg
  • Salzbourg-GrossesFestspielhausFoyer(c)SalzburgerFestspieleArchiv

Votre séjour

  • Mercredi 12 avril - Salzbourg
  • Journée optionnelle.
    À 19h, au Grosses Festspielhaus : 
     
         6e SYMPHONIE, de G. Mahler
         Orchestre philharmonique de Berlin
    Europera
    Sir Simon RattleDirection musicale
     
    Pour sa dernière saison à la tête des Berliner Philharmoniker, Sir Simon Rattle sillonne les grands rendez-vous musicaux du monde avec les symphonies de Mahler, un répertoire qu’il a eu l’occasion d’explorer en profondeur avec ses musiciens. Surnommée « Tragique » par le compositeur lui-même, cette symphonie revêt un caractère prémonitoire troublant si l’on envisage les drames traversés par Mahler l’année suivant sa création en 1906 (notamment la disparition de sa fille et la découverte de la maladie cardiaque qui l’emportera en 1911).
  • Jeudi 13 avril - Salzbourg
  • Journée optionnelle.
    À 19h, au Grosses Festspielhaus : 
     
         KONZERT FÜR SALZBURG
         Staatskapelle de Dresde
    Europera
    Christian ThielemannDirection musicale*
    Lorenzo ViottiDirection musicale**
    Daniil TrifonovPiano
    L.v. BeethovenOuverture d’Egmont*
    W.A. MozartConcerto pour piano et orchestre n° 21*
    E. ChaussonSymphonie op. 20**
    M. RavelBoléro**
     
    À édition exceptionnelle, programme exceptionnel ! Deux générations de chefs se succèderont pour interpréter 2 siècles de répertoire pour orchestre. Christian Thielemann (58 ans) ouvrira le concert avec l’ouverture d’Egmont de Beethoven, et dirigera le jeune pianiste Daniil Trifonov dans le 21e Concerto de Mozart. Tout comme Karajan, qui aimait faire découvrir des jeunes talents au public, le chef allemand a invité Lorenzo Viotti - chef suisse de 26 ans révélé lors des Young Conductors Awards à Salzbourg même en 2015 -  à diriger la Symphonie en si bémol majeur op.20 d’Ernest Chausson et l’incontournable Boléro de Ravel.
  • Vendredi 14 avril - Salzbourg
  • À 19h, au Grosses Festspielhaus :
     
         CHORKONZERT
         Staatskapelle de Dresde
         Chœur de la Radio Bavaroise
    Europera
    Myung-Whun ChungDirection musicale
    Anna ProhaskaSoprano
    Adrian ErödBaryton
    Cameron CarpenterOrgue
    G. FauréRequiem
    C. Saint-SaënsSymphonie n° 3 « Avec orgue
     
    Ce sont les forces vocales du Festival qui seront convoquées pour ce Requiem de Fauré, chef-d’œuvre du répertoire sacré, créé en 1888 en l’église de la Madeleine, où le compositeur avait l’habitude d’occuper le poste d’organiste lors des cérémonies.
    En 2e partie de programme, l’orchestre interprètera la 3e Symphonie de Saint-Saëns (maître de Fauré), contemporaine du Requiem. Pièce à part dans le répertoire orchestral puisqu’elle comprend une partie d’orgue, elle est devenue l’une des œuvres les plus célèbres du répertoire français.
  • Samedi 15 avril - Salzbourg
  • À 19h, au Grosses Festspielhaus :  
     
         9e  SYMPHONIE, de G. Mahler
         Staatskapelle de Dresde
    Europera
    Franz Welser-MöstDirection musicale
     
    Dernière symphonie achevée par Mahler, cette Neuvième, créée en 1912, un an après la mort du compositeur, porte l’empreinte du spectre de la mort. Il était obsédé par le chiffre 9, qui porta malheur à Beethoven, à Schubert et à Bruckner avant lui, et sa femme Alma rapportera que Mahler prétendait qu’il s’agissait de sa 10e symphonie, considérant, a posteriori, que Le Chant de la terre était sa véritable 9e. Le musicien ne réussira néanmoins pas à conjurer le funeste destin lié à ce chiffre puisqu’il mourra quelques mois après l’achèvement de ce sublime testament musical.
  • Dimanche 16 avril - Salzbourg
  • À 11h, au Mozarteum : 
     
         KAMMERKONZERT
         Solistes de la Staatskapelle de Dresde
    Europera
    Daniil TrifonovPiano
    F. Schubert Octuor D 803
    R. SchumannQuintette op. 44
     
    Rejoignant les musiciens solistes de l’orchestre de Dresde, après l’Octuor D 803 de Schubert, le jeune pianiste russe Daniil Trifonov interprètera le Quintette op.44 de Schumann. Spécialiste de la musique romantique qu’il joue pour le grand public depuis ses débuts fracassants au Concours Tchaïkovski en 2012, le jeune homme de 26 ans surprend par l’intensité de son jeu et la grande maturité de son approche de l’instrument. Loin des virtuoses obsédés par la démonstration technique, le génial Russe privilégie l’approfondissement consciencieux de son répertoire. 
  • Dimanche 16 avril - Salzbourg
  • À 19h, au Grosses Festspielhaus :
     
         ORCHESTERKONZERT
         Staatskapelle de Dresde
    Europera
    Christian ThielemannDirection musicale
    Daniil TrifonovPiano
    W.A. MozartConcerto pour piano n° 21
    A. BrucknerSymphonie n° 4
     
    Rendu célèbre par son mouvement lent qui sonne comme précurseur du romantisme en musique, le 
    21e Concerto pour piano et orchestre de Mozart constitue la pièce maîtresse de ce programme. Sous la baguette de Christian Thielemann, le jeune pianiste russe abordera avec la délicatesse et la profondeur qui caractérisent son jeu, ce chef-d’œuvre de la production mozartienne. En deuxième partie, le chef interprètera la Symphonie « Romantique » de Bruckner, quatrième œuvre symphonique du compositeur autrichien, créée en 1881 et restée depuis lors la plus célèbre de son auteur.
  • Lundi 17 avril - Salzbourg
  • 17h, au Grosses Festspielhaus : 
     
         LA WALKYRIE, de R. Wagner
         Nouvelle production
         Staatskapelle de Dresde
    Europera
    Christian ThielemannDirection musicale
    Vera NemirovaMise en scène
    Peter SeiffertSiegmund
    Georg ZeppenfeldHunding
    Vitalij KowaljowWotan
    Anja HarterosSieglinde
    Anja KampeBrünnhilde
    Christa MayerFricka
     
    C’est l’événement de cette édition anniversaire du Festival : La Walkyrie, remontée dans des décors identiques à ceux de la production dirigée par Herbert von Karajan lors de la première édition de l’Osterfestspiele. Pour cette recréation, Christian Thielemann, l’actuel directeur artistique du rendez-vous pascal, a fait appel à un plateau de wagnériens confirmés, à la tête duquel on retrouve deux grandes sopranos wagnériennes : Anja Harteros et Anja Kampe. 
          www.opera-online : en savoir plus sur l'oeuvre.
     

SALZBOURG - Festival de Pâques 50e Anniversaire

Du 14 au 18 avril 2017
 

COMPLET - SUR LISTE D'ATTENTE

Pour le 50e anniversaire de sa création, le Festival de Pâques rend hommage à son fondateur, Herbert von Karajan et renoue avec l’esprit de sa toute première édition en proposant une nouvelle production de La Walkyrie, comme le fit le maestro Karajan en 1967.
Pour fêter dignement ce 50e anniversaire, nous affrétons deux appareils cette année, pour vous permettre de partir depuis Le Bourget ou Genève, et gagner Salzbourg en jet privé direct.

 
  • Votre hôtel au choix
  • Hôtel Star Inn Gablerbräu (***)
  • Au pied du pont menant à la Vieille ville, le Star Inn Gablerbräu (***) est situé dans un ancien bâtiment médiéval du 15e siècle. Les chambres sont modernes et confortables, le service agréable.
  • Hôtel am Mirabellplatz (****)
  • Face au château de Mirabell et à quelques minutes de la Vieille ville, l’hôtel Am Mirabellplatz (****) est un hôtel simple mais de qualité, où tout est fait pour rendre votre séjour agréable.
  • Hôtel Goldener Hirsch (*****)
  • Face au Palais des festivals, le Goldener Hirsch, cher aux mélomanes, a vu naître Mozart presque au pas de sa porte… Confortable et chaleureux, il est l’institution salzbourgeoise par excellence.
  • Hôtel Sacher Salzburg (***** supérieur)
  • Sur les rives de la Salzach, face au panorama grandiose de la vieille ville, de la Forteresse et des Alpes, le Sacher est un hôtel de grande tradition, à l’élégance et au service irréprochables.
  • Prix par personne
  • Star Inn Gablerbräu : 
    Forfait en chambre double Business : 3 460 €    
    Supplément chambre individuelle Standard : 152 €
     
    Am Mirabellplatz : 
    Forfait en chambre double : 3 410 €        
    Supplément chambre individuelle : 128 €
            
    Goldener Hirsch : 
    Forfait en chambre double Exclusive : 5 130 €    
    Supplément chambre individuelle Classic : 1 360 €
    Forfait en chambre double Festival Wings : 5 130 €
     
    Sacher : 
    Forfait en chambre double : 4 690 €        
    Supplément chambre individuelle : 1 288 €

  • Ces prix comprennent
  • l’hébergement en chambre double avec petit-déjeuner pour 4 nuits, la taxe de séjour, les places de spectacle en première catégorie, un souper de bienvenue, une visite thématique, l’assistance rapatriement.
     
    Séjour accompagné sur place.
     
    Pré-arrivée optionnelle, du 12 au 14 avril 2017 :
     
    Vols directs sur appareils affrétés au départ de Paris ou de Genève :
    Prix sur demande à partir de 3 660 € l’aller et retour
  • Ces prix ne comprennent pas
  • les extras, le transport, les transferts aéroport.
  • Séjour individuel
  • Transport et transferts aéroport sur demande.
Imprimer ce programme  Imprimer ce programme Envoyer à un ami  Envoyer à un ami
Opera Online
La Fugue
Europera
Europera
Nom de votre ami :
E-mail de votre ami :
Votre nom :
Votre e-mail :
Votre message :
Envoyer